Essor et déclin des civilisations – une approche énergétique

« Une société doit avoir un excédent énergétique afin qu’il y ait une division du travail, la création de spécialistes, le développement urbain, ainsi qu’un surplus d’énergie substantiellement plus important afin de permettre une large répartition des richesses, des arts, de la culture et d’autres avantages sociaux. » (Hall, 2013)

Suite →

Le mix énergétique de l’Ukraine et son potentiel pour évoluer vers un avenir décarboné

En tant que deuxième plus grand pays d’Europe, l’Ukraine possède une variété de ressources minérales, notamment du pétrole, gaz naturel, ainsi que du charbon. En raison de sa population élevée et une consommation énergétique élevée, elle fait office d’un des plus grands marchés énergétiques d’Europe (IEA, 2019). Elle est aussi actuellement le plus grand pays de transit de gaz naturel au monde. En ce qui concerne la transition vers une économie décarbonée l’Ukraine dispose d’un important potentiel hydroélectrique et de biomasse, ainsi que la possibilité de développer d’autres sources d’énergies décarbonées comme le solaire, l’éolien, et le nucléaire. Malgré cela, l’Ukraine reste fortement dépendante des importations d’énergies vis-à-vis de son voisin Russe, son système énergétique est très inefficace, et elle est confrontée à des difficultés de régulation prononcés. Ce rapport analyse l’état du mix énergétique actuel de l’Ukraine et les défis auxquels elle est confrontée afin d’évaluer ses perspectives dans un avenir à faible émission de carbone malgré un tableau qui semble aller dans le bon sens avec des émissions de CO2 de entre 2010 et 2020 ayant diminuées de près de 50%, passant de 266 Mt CO2 à 170,4 Mt CO2 (IEA, 2019).

Suite →

Ukraine’s energy mix and its potential to move towards a low carbon future

As the second largest country in Europe, Ukraine holds a variety of mineral resources, including oil, natural gas and coal. Due to its significantly high population and elevated energy consumption, it acts as one of Europe’s largest energy markets (IEA, 2019). It is also currently the largest transit country for natural gas in the world. In relation to the low-carbon transition, Ukraine has large hydro and biomass potential, and the option to develop other renewable energy sources. Despite this, Ukraine remains heavily dependent on energy imports from Russia, its energy system is highly inefficient and it faces distinct regulation difficulties. This report will analyse Ukraine’s current energy mix and the challenges it faces in order to evaluate its prospects in a low carbon future. Looking at Ukraine’s CO2 emissions from 2010 to 2020, it can be noted that they have dropped by almost 50% from 266Mt CO2 to 170.4 Mt CO2 (IEA, 2019).

Suite →

La problématique des actifs échoués

Le concept d’actif échoué est associé à l’idée d’une bulle spéculative liée aux nombreuses réserves fossiles investis par les détenteurs de capitaux et dont les valeurs comptables ou de marchés seraient actuellement surévalués par rapport à leur prix réel si l’on prenait en compte les externalités négatives. Ces actifs en …

Suite →